Design intérieur

« Le Bourg Tibourg a l'ambition
de faire voyager ses occupants non
dans l'espace mais dans le temps. »

~ JACQUES GARCIA

« J’ai trouvé intéressant de montrer que ce qui est petit peut devenir grand » : voilà ce qui a guidé Jacques Garcia au moment où il décorait le Bourg Tibourg. Cet homme de génie, spécialiste sans pareil des intérieurs stylés, a fait de l’hôtel un vrai joyau – ou plutôt : une boîte à bijoux ! Car, ici, tout est fait avec minutie, comme si l’on avait confectionné une pièce d’orfèvrerie, des couleurs orientalistes, qui imprègnent un décor néogothique jusqu’aux moindres détails, comme les motifs à trèfles ou les rayures rouges et marron.

Et au Bourg-Tibourg, les détails affluent avec élégance : ici une gravure du XIXème siècle, là un lustre Viollet Le Duc, ailleurs un paravent ponctué de gargouilles. Jusque dans les chambres, faites de recoins en forme de petits boudoirs intimes, habitées par des meubles précieux trouvés chez les antiquaires parisiens les plus pointus, décorés de toiles en forme de médaillon. Dans chacune : une salle de bains dotée de grandes vasques, de mosaïque et de sols en granite noir. Du charme, du luxe et de la discrétion, savamment conjugués.

Enfin, un petit bassin en zinc se tient dans la petite cour de l’hôtel, son petit jardin, doté d’un « petit bois » foisonnant de lierre et de fougères arborescentes imaginé par Camille Muller. La beauté est dans les détails et sous l’impulsion de Jacques Garcia, le Bourg Tibourg est devenu un lieu de fantasme absolu. Il est aussi, surtout, un paradis pour les rêveurs de toutes nationalités. Un paradis caché, mais retrouvé.